15 juin 2012

Ondulée ou l'onde du lait ?

De la frontière à Choyr (440 km), vous l'avez compris sur nos précédents blogs, il n'y a qu'une multitude de pistes parallèles taillées par le passage des véhicules dans le désert. Sous l'action du vent et des camions, les traces se transforment vite en tôle ondulée, ce qui pousse les routiers à ouvrir constamment de nouvelles voies. Au final, l'axe d'échange s'étale sur 500 m à 1 km de large. L'avantage pour nous est que le trafic est... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]